Célébration 17 mai les soldats congolais honorés par le chef de l’Etat congolais Félix Tshisekedi

La journée du 17 mai a été célébrée avec faste en présence du chef de l’etat congolais Félix Antoine Tshisekedi et bien d’autres personnalités du pays.

A daté de ce jour la célébration du 17 mai est désormais dédiée au soldat congolais.

Prenant la parole le Général kasongo porte-parole des Fards,a déclaré au cours de cette cérémonie officielle que les militaires admis à la retraite en 2003, qui attendaient leurs allocations de fin de carrière vont être payés, tout en précisant que le gouvernement ne va pas payer tous les retraités mais juste un échantillon.

Depuis plus d’une vingtaine d’années, les militaires qui ont été mis en retraite en 2003, qui attendaient leurs allocations de fin de carrière vont être payés, a-t-il affirmé.

A cette occasion, une cérémonie de dépôt des gerbes de fleurs a eu lieu au mémorial du soldat congolais Ex.Rond pont Forescom à kinshasa là où s’est déroulée cérémonie officielle.

Il y a eu également le dépistage volontaire du cancer du sein et du col de l’utérus au camp Lieutenant-colonel kokolo, à l’intention du personnel féminin de l’armée et de la police national congolaise (PNC).

Anciennement célébrée comme fête de la libération en référence à l’entrée à kinshasa de l’Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo(AFDL), coalition rebelle qui avait fait chuter le maréchal Mobutu, les congolais célébreront désormais chaque 17 mai « la Révolution et les Forces armées de la RDC (FARDC) », selon un communiqué du ministré du travail, de l’Emploi et de la Prévoyance sociale,Lambert Matuku Memas.

Paulin Kalamba/ Simcongo presse

Partager avec vos amis: