Election des gouverneurs en RDC : 16 provinces pour le FCC, Lamuka et CACH remporte chacun une province

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a organisé mercredi 10 avril l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs dans 22 provinces de la République démocratique du Congo. Selon les résultats provisoires, le Front commun pour le Congo (FCC) du sénateur à vie Joseph Kabila gagne dans seize provinces. La coalition Lamuka, qui a porté la candidature de Martin Fayulu, remporte dans une province, tout comme le Cap pour le changement (CACH), coalition du président Félix Tshisekedi.

Ci-dessous, la liste des gouverneurs (18) élus :

  1. Bas-Uélé : Senga Valentin (10 voix sur 18), FCC/PPRD
  2. Equateur: Bobo Boloko Bolumbu (15/20), FCC/PPRD
  3. Haut Katanga : Jacques Kyabulya Katwe (32/48), FCC/PPRD
  4. Haut-Uélé : Christophe Nangaa (13 voix), FCC/ADRP
  5. Ituri : Jean Bamanisa (24/47), FCC/RIA
  6. Kasaï : Dieudonné Pieme (25/31), FCC/PPRD
  7. Kasaï-Oriental : Jean Maweja Muteba, CACH/UDPS
  8. Kongo-Central : Athou Matubwana (28 voix), FCC/PPRD
  9. Kwango : Jean-Marie Peti Pet (19/21), FCC/Palu
  10. Lomami: Sylvain Lubamba (19/26), FCC/PPRD
  11. Kwilu: Willy Itshimbala (29/48), FCC/PPRD
  12. Lualaba: Muyej Mangez Mans (19/22), FCC/PPRD
  13. Maniema : Augustin Musafiri (14/24), FCC/PPRD
  14. Mongala : Ngbundu Crispin, Lamuka
  15. Sud-Kivu : Théo Ngwabidje Kasi (38 voix), FCC/AFDC
  16. Tanganyika : Mwanza Mbala Kabila Zoe (16/25), FCC/PPRD
  17. Tshuapa: Pancrace Boongo, FCC/PPRD
  18. Kinshasa: Gentiny Ngobila (29/48), FCC/PPRD.

Dans 4 provinces, la CENI devra organiser un deuxième tour pour départager les candidats. Au Haut-Lomami, deux candidats passent au deuxième tour : Kalenga Ngandu et Lenge.

Au Kasaï-Central, le deuxième tour va départager, dans trois jours, Martin Kabuya de l’AFDC qui a obtenu 15 voix et Valentin Ngandu du PPRD qui a eu 9 voix.

Bienvenu Seti et isato Nzege vont s’affronter au deuxième tour. Il en est de même dans la Tshopo entre Wale Lufungula (7 voix) et Constant Lomata (8 voix).

Les élections sont suspendues dans deux provinces (Sankuru et Sud-Ubangi), conformément à l’arrêt du Conseil d’Etat.

Au Nord-Kivu et dans la Maï-Ndombe, les élections seront organisées après l’installation des assemblées provinciales.

source: radiookapi

Partager avec vos amis: