Félix Tshisekedi favorable à la réouverture de la Maison Schengen à Kinshasa

Vue de la Maison Schengen à Kinshasa, 29/01/2018. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

« Pour ce qui est de la Maison Schengen, j’ai instruit la partie congolaise à finaliser rapidement les discussions entamées avec la partie européenne pour la restructuration et la réactivation de ce dispositif consulaire en harmonisant », a déclaré vendredi 15 février à Kinshasa le président Félix Tshisekedi lors d’une cérémonie d’échange des vœux avec le corps diplomatique.

Le gouvernement congolais avait ordonné en janvier 2018 la cessation immédiate des activités de la nouvelle agence belge de développement (ENABEL) et le démantèlement de la Maison Schengen, en réponse à la décision de la Belgique de mettre fin à une série d’interventions qui devaient être mises en œuvre directement par les autorités congolaises.

Dans son discours, le nouveau président congolais a aussi souhaité que la RDC et l’UE « précèdent à l’échange de leurs ambassadeurs respectifs dans les plus brefs délais afin d’avoir le même niveau de représentation ». Cet appel intervient environ deux mois après l’expulsion par les autorités congolaises de l’ambassadeur de l’EU à Kinshasa, le Belge Bart Ouvry.

Félix Tshisekedi a par ailleurs affirmé sa détermination à sauvegarder l’indépendance politique de la RDC :

via radiookapi

Que pensez vous de cet article?

Partager avec vos amis: