Formation du gouvernement Ilunga Ilunkamba:la machine bloque au sein de l’UDPS

Le gouvernement Ilunkamba en gestation, face à l’opacité du Tandem KABUND-KABUYA dans le partage des postes ministériels attribués à L’UDPS, Jacquemain SHABANI hausse le ton et invite le Chef de l’Etat à rétablir l’équilibre
La rédaction simcongo est tombés sur une correspondance de la Commission Electorale Permanente de l’Udps adressée au Président de la République.

Et dans ce document, l’organe électoral du parti présidentiel sur recommandation de sa plénière tenue ce mardi 07 aôut 2019 dénonce les injustices au sein du parti et présente ses vives préoccupations au Chef de l’Etat dont voici l’économie:

La CEP, pivot central de la stratégie de l’UDPS dans la conquête du pouvoir fustige le vilain sort qui lui est attribué jusqu’ici rapport à leurs collègues de l’UNC qui ont été célébrés en héros

La CEP dénonce le mauvais traitement qu’elle subit depuis la victoire électorale du 30 décembre 2018 entre autres le fait qu’elle ne soit pas financée par la caisse du parti alors qu’elle travaille sur un gigantesque projet de préparation des élections locales et des échéances de 2023

Malgré les efforts fournis par elle, la CEP regrette la non tenue jusqu’alors de sa rencontre avec le Chef de l’Etat tandis qu’elle a été sur tous les fronts et même dans toutes les brousses de la République pour cette conquête électorale de l’Udps

Autrefois écarté par l’exécutif du parti dans le partage des responsabilités au sein du cabinet présidentiel, la CEP regrette qu’elle n’ait pas été consultée dans le processus de répartition des responsabilités au sein du gouvernement alors qu’elle regorge en totalité des personnes très qualifiées.

Dans sa conclusion, la CEP invite le Chef de l’Etat à rétablir l’équilibre avec un juste partage dans le quota attribué à l’Udps et réclame de ce fait trois ministères importants dans le gouvernement ILUNGA en gestation.

Paulin kalamba
Partager avec vos amis: