Kinshasa : le chargé d’affaires du Nigeria délogé de sa résidence

Scène du délogement du chargé d'affaires du Nigeria à Kinshasa, samedi 14/04/2018. Radio Okapi/ Ph. Innocent Olenga

Scène du délogement du chargé d’affaires du Nigeria à Kinshasa, samedi 14/04/2018. Radio Okapi/ Ph. Innocent Olenga

Le bourgmestre de la Gombe, Dolly Makambo, a procédé samedi 14 avril au délogement du chargé d’affaires de l’Ambassade du Nigeria en RDC de sa résidence, sise 438 de l’avenue Roi Baudouin dans la commune de la Gombe à Kinshasa. La parcelle est querellée depuis plusieurs années entre l’Ambassade nigériane et le Congolais Jean-Claude Okito. L’avocat de la communauté nigériane crie à un incident diplomatique.

D’après l’avocat de la communauté nigériane, Serge Lukanga, cette parcelle est une propriété de l’Ambassade depuis 20 ans. Me Lukanga regrette le fait qu’il n’y ait pas de décision judiciaire ordonnant le délogement du diplomate nigérian :

« Monsieur le bourgmestre est passé pour [déloger] le consulat. Chose qui est irrégulière ! C’est une ambassade. Donc, il y a une procédure à suivre pour tout [délogement] d’un ambassadeur. Ça, c’est incident diplomatique grave !»

Les enfants Okito, ainsi réinstallés, affirment que cette parcelle est leur propriété depuis plus de 30 ans et que les Nigérians l’ont occupée sans titre aucun.

Marie-Cécile Okito, fille de Jean-Claude Okito venue spécialement des Etats-Unis pour ce dossier, indique que cette « parcelle n’est enregistrée » au ministère congolais des Affaires étrangères comme appartenant aux diplomates nigérians.

De son côté, le bourgmestre Dolly Makambo déclare avoir pris une décision administrative conformément aux prérogatives lui dévolues.

Partager avec vos amis: