MESSE DES RAMEAUX: L’ARCHEVÊQUE FRIDOLIN AMBONGO:  » N’acceptez pas qu’on utilise votre jeunesse pour favoriser une vie superficielle, une vie médiocre, qui confond l’apparence et la vérité »

Ce dimanche 14 avril 2019 a eu lieu une messe de rameaux spécialement pour les jeunes de l’archidiocèse de Kinshasa au stade Tata Raphaël.

Plusieurs figures connues avaient pris part à cette messe notamment Le Cardinal Laurent Monsengwo, L’évêque auxiliaire Édouard Kisongo , Evariste Boshab et consort.

A sa prise de parole, FRIDOLIN AMBONGO, l’archevêque métropolitain de Kinshasa n’a pas hésité de manifester sa joie de rencontrer les milliers des jeunes venus de partout pour célébrer ensemble avec eux cette fête des rameaux signifiant l’entrée de Jésus-Christ à Jérusalem.
 » Vous voir ainsi me fait pensée à ma jeunesse« . a t-il dit.

Il a par la suite rendu un vibrant hommage au cardinal Laurent Monsengwo, initiateur des messes diocésaines des jeunes.

Ayant essentiellement reposé sa prédication sur les livres d’Esaie 50:4-7 et philipiens 2:6-11, FRIDOLIN AMBONGO a exhorté les jeunes à garder vivement l’espérance, à ne pas briser l’espoir en se confiant qu’à Dieu et non aux hommes.

Devant une foule immense, FRIDOLIN AMBONGO a convié les jeunes dans sa prédication à ne pas placer leur espoir sur les politiques mais sur DIEU car les politiques ne travaillent que pour leurs propres intérêts et n’enrichissent que leurs poches malgré leurs discours sucrés.
Il regrette par ailleurs qu’il n’ait pas de modèles dans la société congolaise.
« Pour y parvenir, je vous convie spécialement aujourd’hui et je laisse entre vos mains, la mission, la responsabilité de combattre partout où vous êtes les fléaux du tribalisme, la corruption, la tricherie, le mensonge, que les adultes de notre société d’aujourd’hui ont tendance a ériger envers vous ». a t-il insisté.

Monseigneur Fridolin Ambongo a aussi fait passer à la jeunesse présente dans cette messe, le message du pape François, qui demande aux jeunes de prendre en considération ce message et qui les appelle aussi a prendre comme exemple Le Bienheureux Isidore Bakanza, dans son courage et sa fidélité.

Notons que cette messe de rameaux est intervenue en perspective de la fête de pâques qui sera célébrée le dimanche 21 prochain.

Dieu merci Lokenge et Divine Ambodi.

Simcongo Presse.

Partager avec vos amis: