Politique :La Commission Electorale Permanante de l’UDPS: évalue le processus électoral de 2018

Aucours d’une conférence de presse animée ce vendredi 28juin 2019, le président de la commission électorale permanante de l’Udps Jacquemain Shabani autour du thème : »participatiln de l’Udps au processus electoral 2018: Evaluation et perspectives »il a été question pour lui de faire le bilan du processus électoral en mi-parcours.

En effet ayant participé aux élection du 30 décembre dernier l’UDPS se félicite du bon travail abattu aucours de ce processus électoral.

Par ailleurs Jacquemain shabani Luko président de cette branche de l’Udps précise que les études comparatives de résultat du scrutin de 30 décembre 2018 publiépublié par la CENI à 100℅ de compilation se raproche de ceux de la centrale électorale et de CACH à 73,03℅.Quant aux prochaines élections à savoir;locales, municipales et urbaines l’udps s’aprête déjà à les affronter surtout qu’il s’agit de la base et elle recommande ce qui suit à la CENI et aux compétiteurs: rendre plus pratique la procédure d’inscription des candidats ;publier au plus tards 6 mois avant le vote la cartographie électorale ; renforcer la vulgarisation de la loi électorale et ses mesures d’pplication; subventionner les partis politique ayant atteint le seuil national; Améliorer la procédure d’accréditation des témoins ;remettre à chaque témoin accrédité une copie certifiée des résultats; renforcer la vulgarisation sur l’utilisation de la machine à voter; rendre effectif le cadre de concertation entre la CENI, les partis politique et les candidats; renouveler le bureau de la CENI ; affichages des listes des électeurs dans le delai légal;renforcer la rigueur, l’étique et la justice dans la gestion des contetieux électoraux cependant l’upds estime que le processus électoral est jusqu’à ce jour acceptable même si il y a encore des nombreux aspects de choses à améliorer.

Il sied à noter que grâce à la formation et au deploiement des témoins dans différents bureaux et centre de vote l’udps à gagnée les élections au sommet de l’Etat ce qui a aboutit à une alternance pacifique, acceptée par tous.

Paulin kalamba/Simcongo presse

Partager avec vos amis: