RDC : accusé de viol, le pasteur Mukuna placé sous mandat d’arrêt provisoire

L’évêque Pascal Mukuna de l’Assemblée chrétienne de Kinshasa (ACK) et président du Football club Renaissance est placé ce mercredi 13 mai sous mandat d’arrêt provisoire par le parquet général près la cour d’appel de la Gombe. Il comparaît dans une affaire de sextape, sur plainte de Madame Tshibola Mamie, qui l’accuse notamment de viol et d’atteinte aux mœurs, rétention des documents et menaces de mort contre elle.

Selon un des avocats de Mamie Tshibola, la rétention des documents et les menaces de mort sont egalement des infractions complémentaires qui pèsent contre Pascal Mukuna.

L’audition a duré près de 7 heures.

radiookapi

Partager avec vos amis: