A Beni, Martin Fayulu prêche l’unité nationale et la lutte contre le tribalisme

Le candidat malheureux à la présidentielle du 30 décembre 2018, Martin Fayulu a demandé aux sympathisants et militants qui sont venus à son meeting d’œuvrer pour l’unité nationale et de lutter contre le tribalisme.

Il a qualifié les résultats des dernières élections de « coup d’État électoral » avant d’appeler la population à ne pas accepter ces résultats.

Il a ensuite dénoncé la « nomination de plusieurs députés à l’Assemblée nationale et dans certaines assemblées provinciales de la RDC suite à la fraude électorale ».

Martin Fayulu a aussi appelé la population de Beni à s’impliquer et collaborer avec les équipes de riposte contre Ebola pour l’éradication de cette maladie dans la région de Beni.

Il a fait observer une minute de silence en mémoire des civils et militaires loyalistes tués dans la région de Beni.

sorce:radiookapi

Partager avec vos amis: