Parlement : les mandats de Martin Fayulu, Olivier Kamitatu et Francis Kalombo invalidés

L’Assemblée nationale a invalidé vendredi 11 mai les mandats des députés Martin Fayulu, Olivier Kamitatu et Francis Kalombo.

La décision a été prise au terme d’une séance à huis clos survenue après les travaux du Congrès, convoqué pour désigner un des membres de la Cour constitutionnelle.

D’après des sources proches du bureau de la chambre basse du Parlement, cette décision résulte de l’application du règlement intérieur de cette chambre, à la suite de l’absence prolongée et injustifiée de ces opposants des plénières.

Partager avec vos amis: