Report partiel des élections en RDC : « une décision politique », selon le RCD-KML

Début de vote le 28/11/2011 à Kinshasa, pour les élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le Président intérimaire du parti politique RCD/KML qualifie de politique la décision de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), de reporter les élections en mars 2019 dans les circonscriptions électorales des villes de Beni et Butembo ainsi qu’au territoire de Beni.

Ce mercredi 26 décembre 2018, Kiro Tsongo député élu de Beni, réagissait ainsi à cette décision qui va priver les électeurs de cette région du vote du prochain président de la République le 30 décembre. Il relève en outre que cette décision va influer sur le calcul du seuil électoral aux législatives nationales.

« Il y a au moins 1 200 000 électeurs qui seront privés de leur droit constitutionnel d’aller élire leur président de la République. N’oubliez pas non plus que les trois circonscriptions sacrifiées du Nord-Kivu, c’est quand même 14 députés nationaux et 14 députés provinciaux qui ne pourront pas participer au seuil de leurs regroupements dont je me demande bien comment il sera calculé sur le plan national et provincial », a-t-il affirmé.

La menace de la maladie à virus Ebola avancée par la CENI ne tient pas la route, selon lui.

Citant le ministre de la santé, il a affirmé que « toutes les dispositions sanitaires étaient prises pour que les élections se déroulent dans des conditions où il n’y aurait pas des contaminations », a-t-il ajouté.

Il constate qu’en ce qui concerne les raisons sécuritaires, un déploiement important des policiers et militaires est observé dans la zone de Beni et Butembo au moment où la circonscription de Lubero qui n’est pas concernée par le report est occupée à plus de 60 % par les groupes armés nationaux et étrangers, affirme Kiro Tsongo.

Le RCD-KML, parti d’Antipas Mbusa Nyamwisi, est membre de coalition Lamuka qui soutient Martin Fayulu à la présidentielle du 30 décembre.

Via radiookapi

Partager avec vos amis: