RDC: l’UDPS, le MLC et l’UNC se rapprochent et rejettent la machine à voter

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), le Mouvement pour la libération du Congo (MLC) et l’Union pour la nation congolaise (UNC) ont signé jeudi 15 mars à Kinshasa une déclaration commune unissant leurs efforts au sein d’un front républicain et démocratique pour la tenue effective en décembre 2018 des élections.

Les leaders de tous ces partis politiques, Felix Tshisekedi (UDPS), Eva Bazaiba (MLC) et Vital Kamerhe (UNC), se sont rencontrés ce jeudi pour échanger sur la situation politique du pays, surtout en ce qui concerne le processus électoral. Après une séance à huit clos entre eux, ces trois partis politiques avec leurs alliés ont signé cette déclaration commune.

Ces opposants « ont réaffirmé leur détermination d’aller aux élections cette année 2018, d’une part, et d’autre part le rejet l’usage de la machine à voter » lors de ces élections, a indiqué Mme Bazaiba, lisant la déclaration commune.

Ils se sont engagés à continuer les contacts avec les autres forces politiques, « comme ceux commencés avec la Parti lumumbiste unifié en vue de l’émergence  d’un large front républicain et démocratique sur l’échiquier national…»

Partager avec vos amis: