Administrateur National des Ressources Humaines, NO-B

Avis de Vacance de Poste Administrateur National des Ressources Humaines, NO-B  
DATE DE PUBLICATION:     25 Octobre 2018   

 DATE LIMITE DE DÉPÔT DES CANDIDATURES:  13 Novembre 2018   

LIEU D »AFFECTATION:      Multiples

NUMÉRO DE LA VACANCE:      MONUSCO/16/HRO/2018   

Cette vacance est ouverte exclusivement aux ressortissants de la République Démocratique du Congo  
Valeurs fondamentales des Nations Unies: Intégrité, Professionnalisme, Respect de la Diversité  
Charges et responsabilités: Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués et sous la supervision du Responsable des Ressources Humaines, et du Chef, Responsable des Ressources Humaines (CHRO), l’Administrateur national aura la charge de s’acquitter des tâches ci-après: 

  •  Recrutement et Sélection des candidats
  • Disponibiliser son appui pour la gestion du processus de recrutement, notamment la coordination avec les bureaux-clients pour l’élaboration des prévisions et l’identification des vacances, la préparation des avis de vacance de poste, l’examen des candidatures et des candidats.
  • Soutenir le travail de révision des annonces de vacance de poste en consultation avec les responsables des postes à pourvoir  en s’assurant que les critères d’évaluation et les responsabilités sont conformes aux GJPs et aux Standards des Réquisitions;
  • Aider lors de l’examen préliminaire, préparer et soumettre les cas aux Organes Centraux de Contrôle (des missions hors Siège), • Prendre les dispositions à mettre en place pour et conduire les interviews de sélection des candidats.
  • Faire partie des équipes spéciales (task force) et des groupes de travail commis à déceler les problèmes, formuler des politiques et directives et, contribuer par ses propres avis aux nouvelles procédures en matière de recrutement et sélection des candidats.
  • Planifier, organiser, et faire passer divers examens tels que le NCE (Le concours de recrutement national), le G to P, le LPE et autres programmes et tests afférents au recrutement de la catégorie des professionnels, des services généraux et autres. 
    Administration des Droits et Avantages
  • Donner avis et conseils au Chef du Superviseur sur l’élaboration et la mise en œuvre des politiques et pratiques des Nations Unies sur les droits.
  • Donner avis et conseils aux gestionnaires [de programme] et au personnel sur des questions liées aux ressources humaines.
  • Donner avis et conseils sur l’interprétation et l’application des politiques, règlements et règles. Revoir et relever les exceptions que con tiennent les politiques, les règlements et règles.
  • Évaluer l’efficacité des directives connexes , des règles des RH, des règlements, des pratiques et procédures, et recommander des révisions à la Division du personnel des Missions (FPD) au travers du CHRO, le cas échéant. Planification et Budget
  • Soutenir le processus de planification de la Mission au cours de tout son cycle de vie en menant des révisions et des analyses en vue de décider des besoins de recrutement et de la structure organisationnelle;
  • Aider à passer en revue les recommandations résultant du travail de réexamen des besoins de personnel et les traduire en besoins de recrutement dans le but de préparer le budget;
  • Conduire l’examen et l’analyse préliminaire des aspects du staffing dans le budget de la Mission sur base des directives de la Division du Personnel des missions (hors Siège), FPD;
  • Réexaminer les coûts et dépenses liés au staffing dans UMOJA pour s’assurer qu’ils sont conformes aux fonds alloués et disponibles pour couvrir les coûts du staffing, et si nécessaire, alerter les administrateurs responsables des ressources humaines pour faire le suivi auprès de la section des finances et budget afin qu’ils libèrent les fonds pour couvrir un quelconque manquant;
  • Travailler avec le Superviseur pour l’aider à faire en sorte que les dépenses liées au staffing soient dans les limites budgétisées pour les coûts du staffing tout en coordonnant avec les unités de Finances et Budget tant au niveau de la Mission que du Siège en vue de s’assurer de la disponibilité des fonds;
  • Donner avis et conseils aux responsables des postes à pourvoir sur les questions de cession emprunt des postes entre sections et celles du mouvement des postes et du personnel sur ces postes entre différents lieux/endroits de la Mission sur base des Normes opérationnelles permanentes (SOP) sur le ‘Staffing table and Post Management’, en veillant à l’intégrité du staffing table tel qu’approuvé dans le budget , càd sans discordance dans les sections et différents lieux d’opération de la mission,
  • Prêter main forte dans le travail de révision de la classification et du traitement des demandes de classification en fournissant et en répondant aux interrogations sur les procédures de classification. Gestion de la Performance
  • Aider la Mission à mettre en application/œuvre du système d’appréciation du comportement professionnel et en suivre le respect au moyen d’un système adéquat de gestion de la mise en œuvre du suivi du comportement professionnel, en donnant l’encadrement et un appui substantiel aux composantes de la Mission sur les standards voulus pour le développement d’un service, d’une section, d’une unité et pour des plans personnels de travail.
  • Maintenir des contacts avec le Centre intégré de Formation de la Mission pour organiser des sessions de formation/des programmes d’orientation en gestion du comportement professionnel et aptitudes à la supervision ainsi que les plans de travail.
  • Rassembler les données de pleine conformité  des notations électroniques du personnel (ePAS) et donner ses avis pour contribuer à l’établissement d’un Comité de contrôle de 
    gestion et d’une Commission mixte de suivi et un jury d’examen des contestations et remplir le rôle de facilitateur et membre de droit (ex-officio) de ces commissions.
  • Donner avis et conseils au personnel et aux gestionnaires de programme en cas de notation insuffisante et faciliter la mise en place d’un PIP, le plan personnel de mise à niveau ou autres mesures palliatives, s’il y a lieu.   
    Mise à Niveau du Personnel
  • Rechercher et déceler les opportunités de formation pour le personne des RH ainsi que le personnel en général, et planifier et préparer le budget de formation de la Mission en coordination avec le service intégré de formation au sein de la Mission.
  • Concourir à l’élaboration des programmes de formation du personnel en coordination avec le service intégré de formation, en accordant une attention particulière à l’élaboration et à la mise en place des pistes pour le perfectionnement de carrière du personnel national;
  • Concourir à l’évaluation des aptitudes, de l’expertise et des besoins en connaissances du personnel des ressources humaines, contribuant ainsi à la conception des programmes de formation individuels ou de groupe sur le tas portant sur des matières spécifiques dans le domaine de gestion des ressources humaines, notamment dans le cadre de l’utilisation de HRIS.  
    Administration de la Justice
  • Compiler les réponses de la Mission aux demandes formelles et informelles venant de différentes entités sous le système d’administration de la Justice (AoJ).
  • Contribuer aux efforts et à la prise des mesures visant à traiter les revendications des membres du personnel et les atténuer dans le but de les résoudre au niveau pratique le plus bas.
  • Concourir à l’élaboration des activités préventives telles que la formation et le partage des pratiques les meilleures et de la jurisprudence la plus récente relative à la gestion des ressources humaines.  
    Rapports entre le personnel et le Management
  • Par ses avis, contribuer aux différentes matières des RH pur raison de discussion et dialogue entre le management et les associations du personnel national et international (la FSU et la NSU).
  • Participer aux réunions avec les représentants du personnel pour traiter des questions qui touchent le personnel et coordonner les rencontres trimestriels avec le chef de la Mission et le Chef/Directeur de l’Appui à la Mission;
  • Aider le superviseur, comme il sied, dans l’organisation des réunions à caractère général ou spécifique avec le personnel sur des questions telles que la mise en œuvre du mandat, le statut des réformes HR et autres initiatives de changement organisationnel etc.  
    Autres:
  • Concourir à l’élaboration d’un ensemble de plans d’action ciblés portant sur le changement de gestion, notamment le mentorat et la formation en vue de mettre en œuvre ces responsabilités et faire le constat des éventuels et recommander des mesures correctives.
  • Concourir à l’élaboration d’une stratégie de communication avec page intranet dédié aux questions des ressources humaines et aux réunions normales formelles et informelles.
  • Concourir au réexamen et au traitement des demandes de classification, en fournissant avis, conseils et réponses au questionnement sur les procédures et processus de classification. 
  • Mener des recherches sur les cas de jurisprudence, décisions arrêtées par rapport à la politique et aux procédures.
  • Tenir les systèmes d’information des ressources humaines, notamment la mise à jour constante et la production des informations et rapports destinés à la direction de la Mission;
  • S’acquitter d’autres tâches qui lui sont confiées.  


Compétences: Professionnalisme: Connaissance des principes directeurs des ressources humaines, des pratiques et procédures et la capacité à les appliquer dans un cadre organisationnel. Aptitude à décéler les problèmes, formuler les opinions, tirer des conclusions et faire des recommandations. Faire montre de fierté dans son travail et ses réalisations; Faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; Etre consciencieux et animé du souci d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; Agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; Persévérer face aux obstacles et relever les défis ; Rester serein dans les situations de crise ; Se soucier de prendre en compte le principe de l’égalité des sexes et de la participation sur un même pied d’égalité des hommes et des femmes à tous les domaines d’activité.  
Communication:  S’exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit ; Ecouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient ; Poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue ; Adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse ; Partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant.  
Souci du Client: Considérer tous ceux auxquels est assurée la prestation de services comme des « clients » et chercher à voir les choses de leur point de vue ; Etablir et maintenir des partenariats productifs avec les clients en gagnant leur confiance et leur respect ; Discerner les besoins des clients et trouver les moyens d’y répondre ; Suivre l’évolution de la situation des clients, sur les plans tant intérieur qu’extérieur, afin de pouvoir devancer les problèmes ; Tenir les clients informés de l’avancement des projets ; Tenir les délais pour la livraison des produits ou la prestation des services. Qualifications et Expériences: Qualification: Diplôme universitaire de licence (Maîtrise ou équivalent)  en gestion des ressources humaines, administrations des affaires ou administration publique, sciences sociales, enseignement ou domaine connexe. Un diplôme universitaire de premier cycle (graduat) en combinaison avec deux années supplémentaires d’expérience qui confère la qualification peut être accepté en lieu et place du diplôme universitaire de deuxième cycle.  
Expérience: Avec un diplôme universitaire de licence (Maîtrise ou équivalent) un de minimum de deux ans d’expérience acquise progressivement en responsabilité dans le domaine de la gestion des ressources humaines, administration ou domaine apparenté étant lorsque le candidat est détenteur d’un diplôme universitaire de deuxième cycle.  Des aptitudes solides en usage de l’outil informatique, maîtrise du traitement des textes et bonnes 
connaissances des bases de données des ressources humaines. L’expérience du travail de l’ONU ou d’une organisation non gouvernementale internationale est un avantage. Pour le détenteur d’un diplôme universitaire de premier cycle, un minimum de quatre ans d’expérience pertinente acquise progressivement en responsabilité dans un domaine apparenté peut être accepté en lieu et place du diplôme de deuxième cycle. 
Langue: L’anglais et le français sont les langues de travail des Nations Unies. Pour ce poste, la maîtrise du français parlé et écrit est exigée. La maîtrise de l’anglais parlé et écrit est un avantage supplémentaire. 
Mode d’évaluation   
L’évaluation des candidats qualifies pourra inclure un exercice d’évaluation ou un entretien basé sur l’évaluation des compétences ou les deux.   
 COMMENT POSTULER 

  1. Les candidats qualifiés intéressés doivent sont appelés à soumettre leurs demandes accompagnées d’un lettre de motivation ensemble avec  la fiche de Notice Personnelle des Nations Unies (P-11) ci-jointe seulement.
  2. Soumettre les demandes par courriel UNIQUEMENT à: monusco-hrs-recruitment@un.org  Le dépôt de courrier ne sera pas accepté.
  3. Toutes les demandes DOIVENT porter le numéro de la vacance  attribuée par la MONUSCO sur la ligne de l’objet dans leur courriel. i.e.  MONUSCO/16/HRO/2018
  4. Tous les candidats SONT TENUS d’indiquer leur numéro de téléphone et leur adresse de courriel avec lieu de résidence. Les demandes qui ne portent pas le numéro de téléphone et  l’adresse de courriel avec lieu de résidence  NE SERONT PAS ACCEPTÉES.
  5. Les demandes reçues après la date limite ne SERONT PAS ACCEPTÉES. 
  6. SEULS les candidats retenus seront contactés pour un TEST DE CORROBORATION écrit et des tests d’évaluation BASÉS SUR LES COMPÉTENCES.
  7. Conformément à la politique de l’ONU sur la parité du genre, LES CANDIDATES  QUALIFIÉES SONT VIVEMENT INVITÉES À POSTULER.

LES NATIONS UNIES NE PERÇOIVENT AUCUN FRAIS A UN QUELCONQUE STADE DU PROCESSUS DE RECRUTEMENT (DEMANDE, ENTRETIEN, TRAITEMENT, FORMATION NI D’AUTRES FRAIS QUELCONQUES). LES NATIONS UNIES NE S’INTÉRESSENT PAS AUX INFORMATIONS SUR LES COMPTES BANCAIRES.

Partager avec vos amis: