Goma : l’artiste Black Man Bausi introuvable, selon sa famille

Vue du Festival Amani à Goma (Nord-Kivu)/Ph. Nzi Rwakabuba

La famille de l’artiste Black Man Bausi n’a plus de nouvelles de son fils, depuis jeudi 8 février dernier. Cet artiste engagé a confié avant sa disparition qu’il recevait des menaces anonymes sur son téléphone après la sortie d’une de ses chansons, dans laquelle il critiquait un pasteur, proche des autorités du pays.

«Nous avons appris, par le canal de sa famille, que ça fait deux jours qu’ils n’ont plus de nouvelle de Black Man. En tant que Festival, nous demandons à quiconque aurait des nouvelles de ce musicien de communiquer avec nous ou avec la famille de Black Man qui est inquiète», a affirmé samedi 10 février, l’un des responsables du Festival Amani, Vianney Bisimua.

Il se dit espérer que Black Man «va revenir auprès des siens qui ont besoin de lui.»

«C’est une voix qui parle pour plusieurs personnes. C’est une voix qui est entendue et respectée dans cette ville. Nous pensons qu’au travers ce message, cette situation pourra être tirée au clair», a déclaré Vianney Bisimua.

Black Man bausi avait aussi presté au festival Amani de l’édition dernière.

 

Partager avec vos amis: