Kasaï : plus de 2 000 Congolais expulsés d’Angola sont arrivés à Kamako

Plus de deux mille Congolais expulsés d’Angola sont arrivés à la frontière de Kamako, dans la province du Kasaï. Des sources frontalières qui ont livré ce chiffre, vendredi 8 février, affirment que c’est la semaine passée que la plupart de ces expulsés sont arrivés.

L’administrateur du territoire de Tshikapa, Jean-Paul Kuzo, qui confirme l’arrivée de ces personnes expulsées invite les Congolais désirant se rendre en Angola à se conformer aux procédures de migration.

« L’Angola est en train de refouler des Congolais chaque jour. Nous demandons à nos compatriotes de rester sur notre sol au lieu d’aller à l’étranger d’une manière irrégulière. Qu’on y aille avec des papiers légaux. Mais quand on entre d’une manière cachée, on risque sa vie », a conseillé Jean-Paul Kuzo.

Selon lui, l’Angola est dans ses droits d’expulser tout Congolais qui réside irrégulièrement sur son sol.

« Nous aussi nous avons le droit de refouler toute personne étrangère qui est chez nous d’une manière irrégulière », a-t-il précisé.

Il a indiqué que pour l’instant, son territoire n’a pas de sites pour regrouper ces personnes.

« On n’a pas les moyens. Pour les regrouper, il faudrait leur donner à manger. Ils traversent la frontière. Ce sont des Congolais. Chacun devra se diriger vers son village », a fait savoir Jean-Paul Kuzo.

source:radiookapi via simcongo

Partager avec vos amis: