Banque mondiale: Spécialiste en Environnement (Grade GF)

Recrutement d’un (e) Spécialiste en Environnement (Grade GF)

Contrat local : durée de 2 ans (renouvelable)
Lieu d’affectation : Kinshasa, République Démocratique du Congo

Le département Environnement et Ressources Naturelles de la Banque mondiale pour la région Afrique souhaite recevoir les candidatures de personnes hautement qualifiées afin de pourvoir le poste de spécialiste en environnement ayant des compétences/background en évaluation d’impact cumulatif, ou gestion des eaux souterraines / eau, ou en santé et sécurité au travail (SST), ou des substances toxiques / chimiques, etc.

 

Responsabilités du/de la Spécialiste Environnemental :

• Fournir un soutien technique pour le screening environnemental des projets (en particulier pour les projets à risque faible ou modéré), impacts et vulnérabilités et identifier les opportunités / stratégies de gestion des risques, y compris en santé et sécurité au travail (SST) et adaptation au changement climatique, dans les opérations de la Banque. Avoir la Compréhension et être familier avec les instruments et procédures existants du Groupe de la Banque mondiale est un atout.

• Conformément au Cadre Environnemental et Social (CES) de la Banque approuvé le 4 août 2016 par le Conseil d’administration, contribuer à la détermination de la classification Environnementale & Sociale appropriée des projets (y compris les projets impliquant des intermédiaires financiers) en tenant compte de toutes les informations appropriées telles que le type, le lieu, la sensibilité et l’ampleur du projet, l’ampleur des impacts E & S potentiels, la capacité et l’engagement de l’Emprunteur (et de toute autre entité responsable de la mise en œuvre du projet) à gérer les risques et les impacts de manière cohérente avec les NES. Pour déterminer et gérer le risque E & S, utiliser les NES, les directives y afférant et les notes de bonnes pratiques, ainsi que les bonnes pratiques des industries, conformes à l’échelle internationale pour une prise de décision éclairée.

• Sous la supervision du Spécialiste Principal en Environnement et du Coordinateur Régional,  faire le suivi de la conformité de toutes les activités financées par le projet, y compris celles relatives aux ressources associées avec les NES et les directives de la Banque en matière d’environnement, de santé et de sécurité (EHS), ainsi que les Bonnes pratiques internationales des Entreprises (BPIE).

• Sous la supervision du Spécialiste Principal en environnement et du Coordonnateur Régional des Sauvegardes, utiliser le Plan d’Engagement Environnemental et Social (PEES) comme outil clé pour travailler avec les emprunteurs / bénéficiaires afin d’évaluer efficacement les risques environnementaux et sociaux, évaluer toutes les informations pertinentes et recommander des solutions pour se conformer au CES de la Banque.

• Pour les projets soutenus par le CES de la Banque, utiliser le PEES comme outil d’évaluation, faire le suivi de la conformité avec les NES, y compris les directives d’hygiène et de sécurité au travail, les directives sectorielles spécifiques, autres politiques en la matière et les conditions spécifiques aux contrats ; signaler les questions de non-conformité à l’emprunteur et à la Banque, conseiller, et soutenir l’emprunteur dans l’élaboration et la mise en œuvre des mesures correctives.
• Contribuer à l’analyse et à la diffusion des leçons tirées et de bonnes pratiques de projets spécifiques de la Banque à des fins de recherche, de connaissance et d’apprentissage.

• Fournir des conseils à l’emprunteur sur un engagement ouvert et transparent (par le biais de consultations, de la divulgation de l’information et du mécanisme de gestion des plaintes) avec les parties prenantes concernées tout au long du cycle du projet.

• Contribuer à l’élaboration de la méthodologie et du matériel de formation pour les équipes de projet et les emprunteurs / bénéficiaires sur le calcul des émissions brutes de GES (comme requis par la NES3); participer au partage des connaissances, au renforcement des capacités et aux activités de formation pour améliorer la comptabilité systématique des GES dans les projets financés par le Groupe de la Banque mondiale

• Contribuer à la poursuite du développement des Guides liés aux NES et du matériel de support d’appui technique tels les directives, matériels de connaissance applicable.

• Collaborer avec les collègues des départements de la Banque mondial, SFI-MIGA sur les projets conjoints, ainsi des institutions de développement multilatérales dans la mise en œuvre des projets similaires, comprendre et mettre en œuvre une approche commune.

Critères de sélection

• Diplôme d’études supérieures (Master ou doctorat) en sciences de l’environnement, en gestion des ressources naturelles, en génie de l’environnement ou en génie civil ou dans d’autres disciplines pertinentes (par exemple, sciences naturelles appliquées).

• Plus de 5 ans d’expérience avérée en la matière (travail ou recherche scientifique appliquée) en tant que professionnel de l’évaluation et de la gestion environnementale, incluant l’évaluation d’impact cumulatif, ou gestion des eaux souterraines / eau, ou en santé et sécurité au travail (SST), ou des substances toxiques / chimiques.

• Solides compétences analytiques, aptitude à réfléchir de manière stratégique, à analyser et à synthétiser diverses données et informations qualitatives et quantitatives relatives à l’environnement.

• Capacité de suivre simultanément un flux de travail.

• L’expérience internationale est un atout ; l’expérience dans les pays en voie de développement / économies émergentes est un avantage majeur. Capacité et volonté à voyager fréquemment, y compris dans les pays en voie de développement et éventuellement dans des zones reculées, fragiles et affectées par des conflits.
• Une connaissance des politiques de sauvegarde de la Banque mondiale, du CES et / ou des normes de performance de la SFI / des politiques environnementales et sociales de la MIGA ou des normes similaires serait un atout.
• Aptitude à travailler avec une diversité d’acteurs, y compris les parties affectées par le projet, les responsables gouvernementaux, les organisations non gouvernementales / la société civile, ainsi que les investisseurs du projet et leur personnel.

• Capacité à communiquer clairement des idées et avec confiance, articuler des problèmes et recommander des solutions.
• Excellentes compétences en Français parlé et écrit sont essentielles ; Une connaissance de l’Anglais est hautement souhaitable. La connaissance d’autres langues serai un avantage.

• Avoir un esprit d’équipe, lui permettant de travailler en tant que membre d’une équipe multidisciplinaire et multiculturelle, motiver et diriger les efforts du groupe et réseau de manière efficace au-delà des frontières.

Compétences pour les Spécialistes des Normes Environnementales et Sociales de la Banque mondiale
(a) La communication :

Capable d’écrire et / ou présenter aisément, professionnellement avec un minimum de supervision. Capable de synthétiser (verbalement et par écrit) des problèmes complexes et de résumer clairement les points clés et questions. Comprend la nécessité d’adapter la communication au public et pouvoir préparer des documents d’appui efficacement pour faciliter sa présentation orale sur un sujet simple. Crée un environnement où le respect, le tact et la considération pour toutes les cultures sont utilisés dans toutes les communications.

(b) Mentorat et développement des personnes :

De manière proactive pourvoir du mentoring et du coaching aux collègues juniors au sein de l’équipe ou dans d’autres départements. Aider à l’intégration du nouveau personnel de la Banque (y compris les programmes spécifiques d’intégration). Contribuer aux exercices de formation.

Vérifications préalables :

Démontre une compréhension du Cadre environnemental et social de la Banque mondiale et l’applique dans l’identification et la résolution les problèmes et risques environnementaux et sociaux. Travailler sous la supervision du Spécialiste Principal en Environnement pour effectuer un contrôle environnemental et social appliqué et fournir des commentaires à l’équipe de projet sur les questions et les risques environnementaux et sociaux avec un minimum de supervision. Détermine de manière proactive les mesures d’atténuation des risques. Démontre des compétences efficaces en gestion du temps et des ressources. Fournir des conseils efficaces et appropriés aux clients sur les questions et les risques environnementaux et sociaux, et participe activement aux discussions avec les clients sur les questions environnementales et sociales.

NB : Le Groupe de la Banque mondiale est déterminé à atteindre la diversité en termes de genre, de nationalité, de culture et d’éducation. Les personnes handicapées sont également encouragées à postuler. Toutes les demandes seront traitées dans la plus stricte confidentialité.

Comment faire acte de candidature ?

Pour la description complète de ce poste et les critères de sélection, les candidats qualifiés sont invités à se rendre sur le site des carrières de la Banque mondiale (www.worldbank.org/careers) pour y déposer leur candidature électronique. Une fois sur le site, cliquez sur > offres d’emploi > numéro de poste 180334. Le Groupe de la Banque mondial tient à promouvoir la diversité en termes de genre et d’égalité des sexes, de nationalité, de culture et de niveau de formation.

La date limite pour déposer un dossier de candidature est le 03 avril 2018.

Partager avec vos amis: