Consultant pour appui à la mise en œuvre du projet de diversité alimentaire dans le Kongo Central (RDC)

Job no: 526742
Work type: Consultancy
Location: Congo, Dem. Rep
Categories: Nutrition, NO-3

Contexte

 La RDC avec le Nigeria, l’Inde et le Pakistan contribuent à la moitié de l’ensemble des décès d’enfants de moins de cinq ans dans le monde, et la malnutrition est la cause sous-jacente de près de la moitié de ces décès (48%) dans ce groupe de population (EDS 2013 – 2014). Malgré la réduction de la prévalence de l’insuffisance pondérale et de la malnutrition aiguë, la RDC reste l’un des 15 pays du monde où le fardeau des enfants présentant un retard de croissance le plus lourd, avec une estimation de plus de six millions (soit 43% des enfants de moins de cinq ans).

En 2017, l’analyse globale des indicateurs de nutrition réalisée a identifié 17 provinces prioritaires sur 26, dont le Kongo Central, qui fait partie des neuf provinces les plus touchées par la malnutrition chronique des moins de cinq ans (45,9% – EDS 2013) et où les interventions à l’échelle devraient être promues.

En effet, ces taux alarmants de retard de croissance (45,9%) et d’enfants âgés de 6 à 23 mois ont une alimention minimum acceptable (5,6%) montrent combien les pratiques d’alimentation pour les nourrissons et les jeunes enfants restent inappropriées, et montre que malgré les nombreux efforts déployés ces dernières années, les résultats restent insignifiants et doivent être renforcés et étendus à 18 autres zones de santé non couvertes.

La province de Kongo Central est depuis 2016 une zone bénéficiant de la plupart des interventions de l’UNICEF, y compris la nutrition, la santé et le WASH, ainsi que dans les petites exploitations agricoles avec la FAO avec 13 sur 31 zones de santé du Kongo Central offrant des services de CPS et des interventions de nutrition à base communautaire (NAC).

Sur base de cette analyse, l’UNICEF en appui avec les fonds thématiques voudrait recruter un consultant pour appuyer la mise en œuvre du projet dont l’objectif général est de contribuer à l’amélioration de l’état nutritionnel des enfants de moins de cinq ans dans le Kongo Central. Ce projet  vise à  i) réduire le nombre d’enfants présentant un retard de croissance dans cette zone en améliorant la diversité alimentaire des jeunes enfants, en mettant l’accent sur le soutien technique aux stratégies d’alimentation de complément des nourrissons et jeunes enfants et aux plans d’action dans le domaine de la nutrition ; ii) Renforcer la capacité des prestataires de services au niveau provincial et régional et  iii) Soutenir la production, l’interprétation, l’analyse et l’utilisation correcte des données et informations de qualité sur l’état nutritionnel des enfants.

Le projet envisage d’atteindre environ 319 875 enfants de moins de 2 ans qui doivent bénéficier des ‘interventions pour les nourrissons et les jeunes enfants pour une période de 2 ans dans la province de Kongo Central.  Cette cible représente environ 60% des enfants accessibles par le biais d’interventions de nutrition au niveau communautaire et de plates-formes de prévention dans les structures de santé dans toutes les zones de santé du Kongo Central.

Grace à ce projet, l’utilisation des aliments de haute qualité disponibles localement sera améliorée pour spécialement les aliments de complément qui seront identifiés et recensés dans la communauté du Kongo Central. Elle sera renforcée en associant la promotion du jardinage potager autour de la maison et des jardins communautaires, de l’élevage et de la production de volaille/animaux de la basse-cour pour promouvoir un meilleur régime alimentaire à base d’animaux (par exemple un œuf un enfant par jour) apportera une valeur ajoutée à l’amélioration de la diversité alimentaire des enfants.

Un accent particulier sera mis sur le développement en amont de la stratégie de nutrition et le plaidoyer pour une action collective et des partenariats améliorés dans la province de Kongo Central, en s’assurant que toutes les parties prenantes spécialement les autorités sanitaires, administratives sont à bord et se sentent responsables et propriétaires de la mise en œuvre de ce projet. Des interventions révisées et coordonnées seront mises en œuvre à grande échelle, garantissant que les mesures visant à prévenir la survenue de malnutrition sont prises au niveau communautaire par le biais de pratiques de diversification de l’aliment de complément pour le nourrisson et le jeune enfant.

Objectif général du projet

L’objectif général de cette consultation est d’appuyer techniquement la mise en œuvre des interventions visant à contribuer à l’amélioration de la diversification alimentaire chez les enfants de moins de 2 ans.

Taches assignées

En collaboration avec la section de nutrition UNICEF, le programme national de nutrition (PRONANUT) et avec la Division provinciale de la Santé du Kongo Central, la le consultant/la consultante assurera les taches suivantes :

  1. Réalisation d’une analyse situationnelle des déterminants de la diversité alimentaire dans le Kongo central.
  2. Appui à la facilitation du processus d’élaboration du plan stratégique multisectoriel de la province visant la lutte contre le retard de croissance dans le Kongo Central.
  3. Appui à l’élaboration d’un plan de communication local de nutrition à base communautaire visant la promotion des aliments de complément recensés et appropriés au Kongo Central.
  4. Appui à la mise à échelle de la NAC et la CPS redynamisée dans les zones de santé de la DPS du Kongo Central ciblant les zones de sante prioritaires
  5. Mise en place d’un mécanisme de suivi mensuel, d’analyse et de rapportage des indicateurs de diversité alimentaire

Livrables attendus

Tous les produits livrables seront  soumis pour examen et commentaires par le superviseur et le chef de section avant chaque livraison et payement. Le superviseur examinera et fournira des commentaires pour que le/la consultant (e) puisse les consolider et les intégrer avant la soumission du document final.

Livrables Delais indicatifs Répartition paiements
Rapport de l’analyse situationnelle sur les déterminants de la diversité alimentaire dans les 13 aires de sante du Kongo central Une présentation power point sur les principaux resultats sur les déterminants de la diversité alimentaire obtenus ainsi que les différents barrières 2 mois 25%
Document du plan strategique multisectoriel commune visant à lutter contre le retard de croissance dans le Kongo (élaborée, budgétisée, validée, et diffusée) 2 mois 25%
Plan de communication local sur les pratiques en matière d’alimentation des enfants et la diversité des aliments est élaboré et traduit en kikongo 1 mois 25%
Mise à disposition d’un outil de suivi, d’analyse et de collecte des données sur la diversité alimentaire ( NAC/CPS) pour la province du Kongo Central 1 mois 25%

Profil du (de la) consultant (e)

Le (la) Consultant (e) doit avoir les qualifications suivantes :

  • Avoir un diplôme post universitaire en sante publique avec une spécialisation en nutrition / ou être chercheur en nutrition 
  • Fortes compétences dans l’analyse, l’évaluation, la documentation, la présentation et la rédaction des rapports,
  • Expérience dans l’appui et encadrement des ateliers de définition de stratégie, guides et protocoles
  • Avoir un background dans la communication 
  • Expérience dans l’appui aux enquêtes qualitatives, enquêtes formatives ; recherches et études.
  • Grande capacité démontrée de plaidoirie auprès du gouvernement et autres partenaires
  • Avoir une capacité de travail en équipe et de facilitation et de coordination du travail des différents secteurs (santé, nutrition, securite alimentaire)
  • Capacité de décision et esprit d’initiative avec un haut sens de responsabilité
  • Bonne connaissance et gestion de l’outil informatique utilisation des applications et logiciels statistiques
  • Avoir au minimum une expérience professionnelle de 5 ans à un niveau de coordination/ élaboration des outils et rapports de recherche.
  • Excellente capacité de communication interpersonnelle ;
  • Avoir une grande capacité organisationnelle et parler couramment le français

Supervision et conditions de travail

Le/La consultant(e) sera basé(e)  à Matadi  Il  ( elle) devra utiliser son propre matériel de travail tel que l’ordinateur et les applications d’analyse statistiques.
L’UNICEF fournira les frais de voyage pour les missions de terrain officiels et le transport pour rencontrer les partenaires indispensables à la réalisation des tâches prévues par le présent mandat, mais le/la consultant (e) sera responsable de tous les autres voyages / déplacements.
Le/la consultant (e) est responsable de l’assurance santé, de l’assurance voyage et devra disposer de ces documents en état de validité

Processus de sélection du/de la consultant (e)

La modalité utilisée pour la sélection du consultant est l’appel à candidature ouvert.

En plus des considérations techniques et financières, le choix du/de la consultant (e) sera faite en fonction de sa disponibilité.

  • Offre technique : document d’un maximum de 15 pages où le/la consultant/e :
    • (a) explique sa compréhension des Termes de Référence ;
    • (b) explique comment sera conduit le suivi de la mise à échelle des interventions de diversité alimentaire à travers la mise en place du comité provinciale multisectorielle, les interventions spécifiques à la nutrition ;
    • (d) présente son curriculum vitae ;
    • (e) confirme sa disponibilité pour la période considérée.

Deux (2) rapports d’analyse produits par le candidat et/ou publications scientifiques dans des revues reconnues dont le candidat est premier auteur qui démontrent les capacités d’analyse des données.

Les candidatures soumises doivent inclure 1 offre financière et 3 documents (1 offre narrative et 2 rapports/publication) afin d’être prises en considération.
Tout dossier incomplet (ne comportant pas les 4 documents demandés) ou soumis en ligne après la date butoir ne sera pas considérée.

  • Offre financière :
  • Soumettre une offre financière qui inclura le cout d’honoraires journaliers,  le nombre de jours de consultation, y compris le coût de transport.
  • Les frais de DSA correspondant aux missions ne seront pas inclus et seront directement calculés par l’UNICEF.
  • Attention : les deux offres techniques et financières doivent impérativement être présentées pour que les candidatures puissent être examinées

8. Plan de travail et de rémunération

  • Durée de la consultation :  du 15  Octobre au 15 Mars 2020 

En cas de mission en dehors de sa zone d’intervention , l’UNICEF payera les taux standards de DSA applicables dans le Système des Nations Unies.

  • Chronogramme et livrables :

La/le consultante produira un rapport de consultation chaque fin de la periode des délais indicatifs de la mise en œuvre de l’activité, en suivant le chronogramme détaillé fourni pour la periode de consultance.

  • Mode et échéancier de paiement :

Le mode de paiement défini dans le budget dans le cadre de ce contrat s’effectuera en fonction des produits attendus et des livrables décrits dans les termes de référence. Les factures certifiées ainsi que les justificatifs y afférents devront être soumis avant payement.

Les honoraires de la consultation seront payés selon la proposition financière discutée et acceptée par le Bureau UNICEF de la RDC. Les paiements seront échus selon la forme contractuelle signée.

Advertised: 30 Sep 2019 W. Central Africa Standard Time
Applications close: 14 Oct 2019 11:55 PM W. Central Africa Standard Time

Partager avec vos amis: