RDCongo: les USA mobilisent des soldats pour protéger leurs ressortissants en RDC si nécessaire

Les USA ont déployé environ 80 militaires près de Libreville au Gabon afin d’être en mesure de protéger leurs installations diplomatiques et concitoyens en cas d’éruption de violence en République démocratique du Congo (RDC). Le président américain Donald Trump en a informé le Congrès, arguant dans son communiqué de presse craindre pour des manifestations violentes après l’élection présidentielle organisée dans le plus grand pays d’Afrique. Les soldats américains disposent de matériel de combat et peuvent faire appel à un assistance aérienne. Ils peuvent être mobilisés au Gabon, en RDC et au Congo-Brazzaville. Le nombre de troupes peut être augmenté et rester mobilisé aussi longtemps que nécessaire.

via libre d’afrique

Que pensez-vous de cet article?

Partager avec vos amis: